Histoire

1801

Fondation

Le 17 juillet 1801, Leonardus Michielsen fonde à Breda une usine de torréfaction et un commerce de produits coloniaux. Breda et Turnhout sont alors des villes jumelées et il y a un commerce vivant entre les deux.

1908

Turnhout

Fils aîné d'une grande famille, Jan Michielsen déménage avec son épouse à Turnhout, où il fonde l'usine de torréfaction Michielsen Koffie en 1908.

1937

Développement

En 1937, l'entreprise déménage dans les environs de Turnhout pour permettre une extension. C'est aussi la période où le nom « Miko » nait.

1950's

Période après-guerre

Après la Deuxième Guerre mondiale, la génération suivante des Michielsen travaille dur. Cette période se caractérise par de grandes innovations de produits, une sur toutes le lancement du célèbre filtre Miko lors de l'exposition universelle de 1958 à Bruxelles. Pour professionnaliser davantage le rayonnement de Miko sur le marché, le renommé concepteur Raymond Loewy, qui a également développé l'image de Coca Cola, conçoit le célèbre logo de « Miko », qui est utilisé encore aujourd'hui.

1970

Spécialisation

En 1972, Miko devient une société anonyme. Cet événement va de pair avec une réorientation du groupe cible de clientèle : les efforts de vente sont désormais plutôt orientés vers le marché 'out of home'. On entend par là le café qui est consommé en dehors de la maison : dans les entreprises, les établissements horeca et les traiteurs.
 Dans les années qui suivent, de nouveaux produits sont lancés, notamment le filtre 'Large Catering' pour 12 tasses et le système de pad, une capsule expresso pré-dosée pour une seule tasse.

1974

Diversification et internationalisation

La diversification commence en 1974. Puisque le cadre du filtre à café pour une tasse se compose principalement de plastique, la première filiale, « Miko Plastics Center NV » est fondée. L'entreprise assemble également les machines à café qui sont mises à disposition des consommateurs gratuitement.

1998

Entrée en bourse

Cotée en bourse mais toujours une entreprise familiale. 
Aujourd'hui, deux générations de la famille Michielsen travaillent au sein de Miko. Pour garantir les intérêts de l'entreprise, la majorité du Comité de Direction se compose de personnes qui n’y sont pas apparentées. De même, au Conseil d'Administration siègent quatre administrateurs indépendants. En 1998, Miko entre en bourse.

1999

Lancement de l'unité de production polonaise

2010

Miko Pac

MPC-DG devient Miko Pac

2013

Miko Pac

Miko Pac déménage dans ses nouveaux bureaux et utilise un entrepôt entièrement automatisé.